Figures de l’adolescence

Vue sur les films des adolescents du Lycée Gabriel Guist'hau

2017 / Depuis cinq ans, je travaille à faire des films avec des adolescents. Ils ont entre 15 et 18 ans et sont en option cinéma au lycée Gabriel Guist’hau, à Nantes. Selon les classes, nous nous voyons entre une et trois heures par semaine. Chaque année est l’occasion de proposer de nouveaux projets, au croisement des préoccupations des jeunes et de chacun au sein de l’équipe pédagogique. Mon travail consiste à poser un cadre permettant d’exprimer leurs créativités, à regarder d’abord ce qu’ils font de bien et de positif et de répondre aux besoins en fonction des avancements de chacun. Les cours sont participatifs, chacun peut apprendre à l’autre. Les élèves apprennent en faisant, par essais et tâtonnements. Chaque année passée avec ces jeunes me donne confiance dans la capacité des nouvelles générations à imaginer, à être créatifs et pertinents, à faire ensemble, dans un esprit de renouveau et de coopération. Quand vient l’été, les travaux des élèves sont présentés sur grand écran au Cinématographe. Et là, ils sont fiers, nous sommes fiers, la vie est belle.

Quelques créations de jeunes 

Des fictions radiophoniques, des 19 élèves de la classe de première, en partenariat avec Jet FM :


 

Le blog de la classe de cinéma du mercredi après-midi : ici !

figures de l'adolescence

Petaflex « le film le plus absurde jamais vu »

Plus de vidéos du Lycée Guisth’au Cinéma par ici